Une entreprise à vocation sociale avec un nom original

Avez-vous une bonne idée ?
Enregistrez d’abord vos nom et nom de domaine.

Inspiration

Une entreprise à vocation sociale avec un nom original

15 avril 2019
  • 1512 fois lu

Soyons francs : qui dit Pâques, pense automatiquement aux œufs en chocolat. De préférence beaucoup d’œufs en chocolat ! Les chocolats ne se valent pas tous, car chaque marque a son histoire. Une histoire d’engagement social par exemple. Les chocolatiers Dominique Persoone de ‘The Chocolate Line’ et Mattias Nolmans de ‘De Malloot’ s’engagent en faveur des personnes en difficulté.

The Chocolate Line

Le célèbre chocolatier Dominique Persoone a récemment démarré un nouveau projet au Congo : « En collaboration avec le Parc National des Virunga, je construis une chocolaterie dans l’Est du Congo. Le Parc des Virunga est ravagé par des conflits armés interminables, et avec la fabrique, nous voulons donner aux habitants du travail et un revenu correct. Les premières barres de chocolat devraient être disponibles pour la période des fêtes de Noël. »

Dominique Persoone

Dominique Persoone

Le nom même de l’atelier de Dominique n’est pas le fruit du hasard : The Chocolate Line est le nom de la route qui est décrite sur les cartes du conquistador espagnol Hernán Cortés. Il découvrit le Mexique au XVIe siècle et The Chocolate Line était la route que suivaient les navires chargés de fèves de caco du Mexique vers l’Espagne. Le fait que je possède une plantation au Mexique depuis 9 ans constitue également un lien avec mon entreprise. Le nom anglais facilite aussi les contacts avec mon réseau international qui comprend divers grands chefs. »     

De Malloot

Le chocolatier louvaniste Mattias Nolmans nous donne un autre récit. Avec ses pralines, il veut attirer l’attention sur la fragilité mentale. Et ce sont ses propres troubles bipolaires qui sont à l’origine de son entreprise sociale, qui emploie des personnes souffrant de problèmes similaires. « À cause de mes soucis de santé, je trouvais difficilement du travail. J’ai une formation de cuisinier et j’ai travaillé dans de nombreux endroits, mais c’était difficile de tenir sur la durée. C’est pourquoi j’ai démarré De Malloot (Le Cinglé). J’ai voulu démontrer que les gens, en dépit de leur condition mentale, peuvent trouver leur place dans la société. Que nous aussi, nous pouvons contribuer au fonctionnement de cette société. »

Le nom de son entreprise à vocation sociale n’est donc pas si farfelu. Mattias Nolmans : « Un cinglé est quelqu’un qui se comporte de façon un peu dingue. Le nom est donc un clin d’œil à une personne qui éprouve des difficultés mentales. Le nom s’inscrivait parfaitement dans la campagne de Trop Fou ?!, une campagne de sensibilisation à la santé mentale. En collaboration avec un artiste, j’ai développé une praline spéciale pour cette campagne. Cette praline se devait aussi d’avoir un nom ‘trop fou’, d’où Le Cinglé. Et à présent, nous voulons vraiment nous faire un nom. Nous avons encore de grands projets avec Le Cinglé. »

Vous aussi, vous avez un commerce spécialisé (ou une idée en cette matière) ?

Enregistrez sans tarder votre nom de domaine et réalisez votre projet !

Faites

Concrétisez votre idée.

Trouver une idée de génie ? Aucun problème. Mais la mettre en pratique est une autre paire de manche.

Les plus lus

Goûtez aussi ces noms savoureux

  • .be
  • .brussels
  • .vlaanderen

Découvrez ici pourquoi il est important
de disposer de votre propre adresse internet.