Avez-vous une bonne idée ?
Enregistrez d’abord vos nom et nom de domaine.

Astuces

Quelle extension le Belge choisit-il pour son site internet ?

11 septembre 2017
  • 4503 fois lu

Il existe des centaines d’extensions différentes pour les noms de domaine. Quelle extension le Belge choisit-il le plus fréquemment pour un site internet ? Et pourquoi ? Nous avons cherché les réponses avec l’aide d’InSites Consulting.

En mai 2017, les Belges, en nombre représentatif, ont répondu à notre questionnaire : disposent-ils de leur propre site internet ? Savent-ils ce qu’est une extension de nom de domaine ? …

L’analyse des résultats nous a apporté plusieurs enseignements intéressants.

1 Belge sur 3 veut son propre nom de domaine               

En août 2017, le compteur affichait 1.577.560 enregistrements .be. Un nombre impressionnant. Et ce total ne prend pas en compte les .vlaanderen et .brussels. Ces 1.577.560 enregistrements .be ne correspondent naturellement pas à 1.577.560 Belges. Certains ont en effet enregistré deux, trois, voire même davantage de noms de domaine, souvent liés à leur entreprise. Et même des étrangers enregistrent des noms de domaine .be.

Intéressant : un Belge sur trois envisage d’enregistrer son propre nom de domaine, mais à peine 10% des répondants ont effectué cette démarche. Qu’est-ce qui les retient ? Voilà de la matière pour une prochaine enquête.

.be est de loin l’extension la plus populaire

Vous voulez lancer votre propre site internet ? Dans ce cas, vous devez bien sûr aussi opter pour une extension. Voici les extensions les plus souvent choisies en Belgique.

.be

Celle-ci va de soi. 57,80% des noms de domaine enregistrés sont des .be. Même ceux qui ne possèdent pas leur propre site internet sont familiarisés avec l’extension.be. Les répondant associent un .be à la notion de fiabilité et le considèrent comme un choix évident.

De ce fait, de nombreux noms de domaine sont déjà occupés. Heureusement, il existe des solutions à ce problème.

.com

15,39% de tous les noms de domaine enregistrés en Belgique se terminent par .com. Cette extension jouit d’une notoriété internationale et est donc également populaire auprès des sociétés et organisations internationales. Les entreprises locales n’optent pas spontanément pour un .com. Elles choisissent plutôt une extension géographique ou locale.

.eu

7,27% des noms de domaine belges se terminent par l’extension .eu. Il s’agit de la troisième extension la plus répandue et elle est, cela va de soi, fortement corrélée à l’Europe et à l’EU. Au niveau de la notoriété, elle score aussi haut que l’extension .fr (ils sont 65% à connaître .eu et .fr) et un peu moins bien que .nl (68% des Belges sont familiarisés avec .nl).

.vlaanderen et .brussels

Avec un .vlaanderen ou un .brussels, vous renforcez votre identité locale et vous augmentez vos chances d’être trouvé en ligne.

1 Belge sur 5 est bien connu grâce à .vlaanderen et 1 sur 7 grâce à .brussels.  Des options qui offrent donc d’énormes possibilités pour qui cherche une alternative à des noms de domaine .com ou .be souvent occupés. Et cela permet aussi de jouer habilement sur la localisation et la langue.

.gov, .biz .org, .jobs, .net, …

Ces noms de domaine sont un peu moins communs en Belgique, mais apparaissent malgré tout fréquemment. Souvent, on opte pour ces extensions parce qu’elles disent quelque chose des activités ou du groupe cible de l’organisation.

.uk, .nl, .de et .fr

On constate enfin que les extensions symbolisant le Royaume Uni, les Pays-Bas, l’Allemagne et la France (.uk, .nl, .de et .fr) sont en vogue. Il s’agit sans doute là de sites d’entreprises belges qui se concentrent également sur les pays voisins.

Vous avez trouvé entretemps un nom percutant pour votre idée? Alors vérifiez si votre .be est encore libre.

Faites

Concrétisez votre idée.

Trouver une idée de génie ? Aucun problème. Mais la mettre en pratique est une autre paire de manche.

Les plus lus

  • .be
  • .brussels
  • .vlaanderen

Découvrez ici pourquoi il est important
de disposer de votre propre adresse internet.