Choisir la bonne extension pour votre site internet ? Pas de problème si vous suivez ces différentes étapes.

Avez-vous une bonne idée ?
Enregistrez d’abord vos nom et nom de domaine.

Astuces

Choisir la bonne extension pour votre site internet ? Pas de problème si vous suivez ces différentes étapes.

11 mai 2017
  • 4437 fois lu

Après avoir soigneusement pesé le pour et le contre, vous avez finalement trouvé l’adresse parfaite pour votre site internet. Excellent ! Mais avez-vous également déjà pensé à l’extension que vous voulez utiliser ? Le choix est vaste. Et chacune d’entre elles offre des avantages et des inconvénients. À la lumière de quatre questions, nous vous guidons vers l’ (les) extension(s) de domaine adéquate(s).

Les extensions de domaine sont constituées de toutes les lettres qui apparaissent dans un nom de domaine après le point. Cette suite de lettres en dit plus sur le site internet qui se ‘cache’ derrière. Une adresse .be vient de Belgique, une adresse .com indique des objectifs commerciaux, …

Il existe un millier d’extensions différentes et vous pouvez tout à fait décider vous-même du choix de votre extension. Souvent, il est judicieux d’en enregistrer plusieurs. Même si chaque adresse internet n’aura pas la même pertinence pour vous. Voici quatre questions qui vous aideront à déterminer quelles extensions sont indispensables et lesquelles sont optionnelles.

Vous concentrez-vous principalement sur la Belgique ?

En Belgique, vous pouvez difficilement vous passer d’une adresse .be. En 2016, on dénombrait au total 1.555.000 noms de domaine .be, soit plus de la moitié de toutes les adresses internet enregistrées en Belgique. La combinaison de lettres est très reconnaissable et inspire immédiatement confiance aux visiteurs.

Vous avez enfin trouvé le nom de domaine .be approprié ? N’hésitez pas et enregistrez-vous directement sans perdre une minute.

Vous êtes un acteur régional ?

Vous voulez mettre en avant le caractère local de votre entreprise, organisation ou projet ? Dans ce cas, une extension faisant référence à la région se remarquera sans aucun doute. Optez pour un .gent si vous organisez des parcours touristiques à vélo à Gand et pour un .brussels si vous avez une agence d’événements installée dans la capitale. Hors de nos frontières, .berlin pour Berlin ou .NYC pour New York font partie des possibilités.

En Belgique, nous vous conseillons de choisir .vlaanderen ou .brussels comme extension complémentaire à une adresse .be.

Vous avez des ambitions internationales ?

Vous lancez votre propre entreprise et vous voyez grand dès le départ ? Alors, il est indiqué d’enregistrer une adresse .com ou .eu. De cette façon, on vous trouvera rapidement aussi en dehors de la Belgique. Mais devenir un acteur international dès le premier jour nous semble peut-être un peu exagéré. Dès lors, voyez plutôt cette extension .com ou .eu davantage comme un investissement pour l’avenir : la certitude que personne d’autre ne s’emparera de votre adresse internet.

Par ailleurs, on constate que de nombreux Belges optent pour une des extensions suivantes, liées à des pays : Pays-Bas (.nl), France (.fr), Royaume-Uni (.uk) et Allemagne (.de). Il va de soi que de telles extensions n’ont de sens que si vous visez également ces marchés.

Votre nom de domaine est déjà pris ?

Choisir un nom de domaine approprié n’est pas toujours facile. Et si vous finissez par en trouver un, mais que vous constatez que le .be ou le .com sont déjà pris, il y a de quoi s’arracher les cheveux. Heureusement, le problème peut être résolu en optant pour une extension atypique.

Il existe des extensions créatives comme .ninja, .xyz, … Mais vous pouvez également choisir une extension qui renforce votre proposition et votre image. Nous pensons dans ce cadre à .NGO ou .green, si vous voulez vous lancer dans un projet qui a trait aux bonnes causes ou à l’écologie, ou encore à .voyage si vous êtes actif dans le secteur du voyage, voire .immo dans le secteur de l’immobilier.

En résumé

  • Les gens pensent généralement que ce qui commence par www, se termine par .be ou .com. Des extensions comme celles-là sont donc plus facilement mémorisées.
  • Réfléchissez toujours soigneusement à votre core business, aux marchés que vous visez et choisissez la bonne extension en fonction de ces critères.
  • Qui peut le plus, peut le mieux ! Et vous ne risquez absolument rien si vous enregistrez plusieurs extensions pour une même adresse internet. Ainsi, vous revendiquez votre adresse et vous êtes certain que personne ne s’emparera de votre nom.

 

Trouver l’adresse internet adéquate et les extensions qui y réfèrent est une tâche qui s’assimile parfois à un casse-tête, mais avec ces quelques étapes en toile de fond, vous effectuerez sans aucun doute le bon choix.

Un petit coup de main supplémentaire ? Découvrez quelle extension le Belge préfère aujourd’hui pour un site internet.

Vous voulez savoir si votre nom de domaine est encore libre ? Contrôlez via le vérificateur de nom de domaine et enregistrez tout de suite votre adresse internet.

Bonne chance pour votre projet !

Faites

Concrétisez votre idée.

Trouver une idée de génie ? Aucun problème. Mais la mettre en pratique est une autre paire de manche.

Les plus lus

  • .be
  • .brussels
  • .vlaanderen

Découvrez ici pourquoi il est important
de disposer de votre propre adresse internet.