L’esprit d’entreprise très Flandre Occidentale de Mien Kaba

Avez-vous une bonne idée ?
Enregistrez d’abord vos nom et nom de domaine.

Inspiration

L’esprit d’entreprise très Flandre Occidentale de Mien Kaba

13 novembre 2019
  • 1437 fois lu

« Pas assez international ». Tel fut le verdict prononcé par ses amies quand Dominique a proposé le nom Mien Kaba. Il semblerait finalement qu’il convienne fort bien. Il est déjà arrivé de temps à autre qu’un fournisseur soit quelque peu troublé. L’ouest-flandrienne de 44 ans a terminé en 2016 ses études d’artisane en maroquinerie et réalise depuis lors chaque jour des sacs faits main.

Un nom qui raconte ce que l’on fait

« Le nom Mien Kaba m’est assez vite venu à l’esprit. Dès le début de mon apprentissage en maroquinerie. J’ai remarqué que beaucoup de créateurs de sacs travaillaient tout simplement sous leur propre nom, mais je n’en avais pas envie. Je voulais un nom qui raconte ce que je voulais faire, sans trop de ‘blabla’. Et ça marche. Beaucoup de gens comprennent immédiatement ce que le nom veut dire. »

 

« Beaucoup de créateurs de sacs travaillent sous leur propre nom, mais je n’en avais pas envie. »

 

rsz_mien_kaba_5_van_7Une petite start-up au nom international ?

« J’ai parlé de ce nom à mes amis pour savoir ce qu’ils en pensaient et j’ai vérifié sur Google si quelqu’un utilisait déjà ce nom. Personne, semblait-il. Mes amis ont accueilli ce nom avec enthousiasme, mais certains d’entre eux s’inquiétaient de son caractère international. J’ai décidé de ne pas le considérer comme un problème. J’ai une petite société d’une personne, je ne dois donc pas absolument viser l’étranger. Je préfère que les gens puissent me voir travailler dans mon petit atelier, comme c’est le cas maintenant. On peut toujours venir jeter un coup d’œil, je suis dans un vieux café et tout le monde peut y entrer, tout simplement. »

Un nom aux racines ouest-flandriennes

« Depuis, tout le monde utilise le nom Mien Kaba. C’est un clin d’œil à mes racines ouest-flandriennes, mais on peut aussi le comprendre comme un prénom et un nom, erreur que commettent beaucoup de Néerlandais. Ils ne connaissent pas le mot ‘kaba’ (cabas en français, ndlr), et pensent qu’il s’agit de mon nom de famille. Ils m’appellent donc Mien (rires). Une fois le nom déterminé, mes frères m’ont aidée pour le site et l’enregistrement de l’URL. » .

 

« Mien Kaba est un clin d’œil à mes racines ouest-flandriennes. »

 

Le conseil de Dominique : parler avec des gens qui ont de l’expérience

« En tant qu’entrepreneur débutant, il faut parler avec des gens. Écouter ceux qui ont de l’expérience, il y a tellement à apprendre d’eux ! J’ai contacté bien des fabricants de sacs à main, et sans détours, je leur ai demandé des conseils. Je pensais que la plupart d’entre eux me verraient comme un concurrent supplémentaire, mais ils m’ont presque tous aidée. Parfois, il faut simplement aller vers les gens. »

 

Faites

Concrétisez votre idée.

Trouver une idée de génie ? Aucun problème. Mais la mettre en pratique est une autre paire de manche.

Les plus lus

  • .be
  • .brussels
  • .vlaanderen

Découvrez ici pourquoi il est important
de disposer de votre propre adresse internet.