Des noms de bières résolument couleur locale

Avez-vous une bonne idée ?
Enregistrez d’abord vos nom et nom de domaine.

Inspiration

Des noms de bières résolument couleur locale

10 décembre 2019
  • 1262 fois lu

La bière. Difficile de faire plus belge. D’autant plus que brasser sa propre bière est une activité en plein essor, comme en témoigne la forte augmentation des brasseries locales, surtout dans les villes. Mais comment se démarquer parmi les dizaines de bières blondes, brunes et ambrées ? Trouver un nom accrocheur pour votre création vous permet de parcourir déjà la moitié du chemin. Dok Brewing Company (Gand),’t Verzet (Anzegem) et la Brasserie de la Senne (Bruxelles) se confient.

Les noms les plus frappants :

Brouwerij ‘t Verzet : Rebel Local, Moose Blues, Super Noah, Golden Tricky, Space Cadet

Dok Brewing Company : Iets Blond Niet Te Bitter, Nitro Meet You, Frambo VI, Tjiepmuile, Keep On Tripel, White MCA, Dude Where Are My Pants

Brasserie de la Senne : Zinnebir, Stouterik, Brussels Calling

Pourquoi choisissez-vous des noms qui sortent tellement du lot ?

Jambe de Bois Brasserie de la SenneMarta Resmini de la Brasserie de la Senne : « Nous voulons mettre en valeur notre identité locale. Nous vendons soixante pour cent de nos bières à Bruxelles. Il est donc important que les francophones, les néerlandophones et les anglophones soient capables de prononcer tous ces noms correctement. »

Dimitri Messiaen, fondateur de Dok Brewing Company : « Aucune de nos bières ne reste en permanence dans la gamme. Nous brassons 2 000 litres de chaque bière, et puis c’est tout. Nous devons donc constamment trouver de nouvelles appellations. La première série de noms était en lien avec Gand, une autre série parlait des femmes… Nous essayons qu’il y ait un fil rouge pour chaque édition. »

Alex Lippens, fondateur de la Brouwerij’t Verzet : « Donner des noms qui marquent à nos bières, c’est souligner leur caractère créatif. Nous ne voulons pas seulement mettre sur le marché une ‘Résistance blonde’, une ‘Résistance brune’ et une ‘Résistance ambrée’. Chaque bière a son caractère, sa personnalité… cela doit aussi se refléter dans son nom. »

Comment inventez-vous ces noms ?

Keep On Tripel Dok Brewing CompanyDimitri : « Nous nous réunissons à 10 heures du matin, avec toutes les personnes présentes. Parfois nous sommes quatre, parfois plus de dix. Janos, notre brasseur, nous explique pour quelle bière nous cherchons un nom. Nous réglons la minuterie sur 5 minutes et commençons à lancer des idées. Parfois, ça part dans tous les sens, mais, ça aussi, cela fait partie d’un bon brainstorming. Acceptez toujours les idées et travaillez dessus ! »

Alex : « Chez nous, les idées viennent généralement d’une seule personne, qui les présente au reste de l’équipe. Mais tout le monde peut en proposer… après tout, nos bières ne sont pas le fruit du travail d’un créateur unique… » (rires)

Marta : « À la Brasserie de la Senne, ce sont nos fondateurs, Yvan et Bernard, qui trouvent les noms. Toujours en lien avec Bruxelles. »

Pour vous, un bon nom, c’est quoi ?

Brouwerij ’t Verzet Moose Blues Super Noah Golden Tricky Rebel Local Oaky Moaky Oud BruinMarta : « Le nom doit être facile à prononcer si vous voulez commander votre bière dans un bar. D’autant plus que nous avons un public très international. Heureusement, le dialecte bruxellois reste clair en français, néerlandais et anglais. »

Dimitri : « Chez Dok Brewing Company, c’est différent (rires). Nous avons opté pour un nom clair pour notre brasserie, afin que tout le monde à l’étranger comprenne que nous brassons de la bière. Bien évidemment, un nom comme ‘Uw Dikke Ma Zit aan De Zuid’ est imprononçable pour un Italien. C’est comme ça, c’est tout. »

Marta : « Avec un nom comme le nôtre, pas de doute sur l’aspect local de notre travail. Pour nous, Zinnebir fait référence à Zinneke, un surnom pour les Bruxellois. ‘Bir’ au lieu de ‘bière’ est le lien avec le dialecte bruxellois. »

Alex : « Nous faisons souvent référence au type de bière dans notre nom : ‘Oaky Moaky’ désigne les barriques dans lesquelles la bière prend son arôme. ‘Super Noah’ fait référence à son caractère belge. En effet, Noah signifie ‘No American Hops’. »

Vous ne développez pas des sites web séparés pour vos bières ?

Dimitri : « Non. L’important c’est de mettre notre brasserie en évidence et de rassembler en un seul endroit toutes les informations relatives à nos bières. Comme les nôtres ne sont disponibles que temporairement, ce serait une perte de temps que d’aménager un site distinct pour chacune d’entre elles. Le but recherché est que les gens puissent retrouver notre brasserie. »

Marta : « C’est aussi notre façon de penser : nous accordons la même importance à toutes nos bières, c’est pourquoi nous préférons mettre notre brasserie sur le devant de la scène. Plutôt que de détailler la petite histoire de chacune de nos bières, il nous semble bien plus intéressant de raconter la grande histoire, de parler de la manière dont nos bières sont brassées, toutes avec la même levure. »

Alex : « Notre site web reste à améliorer. Actuellement, vous y trouverez toutes les informations sur nos bières, mais nous éprouvons des difficultés à mettre l’ensemble à jour. Alors, vous imaginez, maintenir de l’intérêt pour des sites distincts… nous en sommes loin. Ceci dit, nous participons très souvent à des foires internationales, il est donc tout naturel de proposer un site clair qui rassemble la totalité des informations nécessaires. »

Comme ces brasseurs, vous aussi vous aimeriez trouver des noms originaux pour vos produits ? Téléchargez notre petit Livre des Noms et nourrissez votre inspiration.

Faites

Concrétisez votre idée.

Trouver une idée de génie ? Aucun problème. Mais la mettre en pratique est une autre paire de manche.

Les plus lus

Lees ook

  • .be
  • .brussels
  • .vlaanderen

Découvrez ici pourquoi il est important
de disposer de votre propre adresse internet.