Bingo : Le << Paard van Troje >> !

Avez-vous une bonne idée ?
Enregistrez d’abord vos nom et nom de domaine.

Inspiration

Bingo : Le << Paard van Troje >> !

19 mars 2019
  • 1840 fois lu

Une marque forte, ça vaut de l’or. Mais reprendre un concept existant peut également combler une demande du marché. Cette rubrique met sous la loupe des entrepreneurs qui ont apporté leur touche personnelle à une idée classique. Avec des concepts puissants en ligne de mire.

Le premier concept sur lequel nous nous sommes penchés est celui de Bart van Aken, l’homme derrière – ou plutôt “dans” – le « Paard van Troje » (Cheval de Troie) : une bouquinerie sur le Kouter à Gand, qui se double d’un comptoir café.

Les concepts éclairs et les pop-up stores tendance fleurissent un peu partout dans nos villes. Pour surprendre et vivre dans l’air du temps, il faut de l’audace et de l’originalité. Avec un but très clair : ne pas ouvrir un énième bar à café parmi des dizaines d’autres.

Une offre élargie et réduite

C’était également l’idée de Bart van Aken lorsqu’en 2010, en marge d’un déménagement, il a décidé de prendre une nouvelle direction. Auparavant, le « Paard van Troje » était une librairie classique, qui connaissait son petit succès et avait d’ailleurs remporté plusieurs prix.

Mais une fois installée sur le Kouter à Gand, son business model a été complètement revu. Et depuis, le chiffre d’affaire double chaque année. Comme le précise Van Aken lui-même, l’assortiment a été réduit et élargi en même temps. Un tas de bouquins ont été virés et la collection restante a été soigneusement approfondie.

Et il n’y a pas que les livres qui ont eu droit à du renouveau. En entrant dans la nouvelle adresse, une délicieuse odeur de café et de tarte au chocolat saute immédiatement aux narines. En plus des meilleurs romans, vous pourrez y apprécier les talents des baristas qui vous servent le café. On y déguste aussi un lunch apprécié et des séances de dédicaces sont régulièrement organisées.

Un changement qui se voit aussi en ligne : le compteur de la page Facebook frôle les 15.000 likes. Van Aken explique cela très simplement : « Pas de Twitter, d’Instagram ou d’e-mailings. Si Facebook et un site web fonctionne, pourquoi aller voir ailleurs ? ».

Plutôt bibliothécaire que vendeur de livres

Pour Van Aken, la clé du succès se situe dans les choix. Il divise ses collègues libraires en deux groupes : ceux qui ne fonctionnent pas car ils essaient de faire la même chose que les librairies en ligne et les grandes chaînes. Et ceux qui ont du succès grâce à leur vision plus personnelle.

Sa réflexion sur le premier groupe est très claire: « Certains veulent tout offrir en permanence. Mais « tout » est déjà à vendre sur internet. Si je voulais faire la même chose, mon magasin devrait être aussi grand que tout le Kouter ». En ce sens, il se sent plus proche du bibliothécaire que du vendeur de bouquins.

www.paardvantroje.be

Faites

Concrétisez votre idée.

Trouver une idée de génie ? Aucun problème. Mais la mettre en pratique est une autre paire de manche.

Les plus lus

  • .be
  • .brussels
  • .vlaanderen

Découvrez ici pourquoi il est important
de disposer de votre propre adresse internet.