Authentijd lance un authentique spéculoos inspiré d’une ancienne recette de famille

Avez-vous une bonne idée ?
Enregistrez d’abord vos nom et nom de domaine.

Inspiration

Authentijd lance un authentique spéculoos inspiré d’une ancienne recette de famille

5 décembre 2018
  • 103 fois lu

Pas de fête de St-Nicolas sans spéculoos. Même Oprah est fan de ce petit biscuit artisanal typiquement belge. La famille de Geert Coenen fut l’une des premières à fabriquer ce biscuit artisanal. Et plus de cent ans après, il perpétue la tradition familiale.

La quête d’authenticité

Le nom Authentijd fait clairement référence à l’authenticité, une valeur que Geert a recherchée tout au long de sa carrière professionnelle. Avant de suivre les élans de son cœur et de devenir artisan en spéculoos, il était dans une impasse, professionnellement parlant. Mais cette mauvaise passe lui a permis de réfléchir à ce qu’il aimait vraiment faire. Après de longues nuits passées à ruminer, la lumière a jailli tout d’un coup : il voulait perpétuer une ancienne tradition familiale, à savoir la fabrication du spéculoos.

Le spéculoos, une tradition familiale d’Hasselt

Geert : « Dans mes souvenirs, la période de Noël est inconsciemment liée au spéculoos. Après le décès de ma grand-mère, je me souviens encore de la question qui nous brûlait les lèvres à tous : « Où est la recette ? » La célèbre recette de ma grand-mère remontait à mon arrière-grand-père, Victor Froyen. En 1880, il avait ouvert une boulangerie dans la rue du Demer à Hasselt. À l’époque, toutes les boulangeries étaient en compétition pour le titre de meilleure recette d’une nouvelle spécialité locale : le spéculoos. » Victor Froyen remporta la compétition : sa boulangerie et le spéculoos artisanal devinrent une référence à Hasselt et dans ses environs.

Lors des réunions de famille, Geert posait toujours des questions au sujet de cette légendaire recette de spéculoos. Et il y a huit ans, il la reçut enfin de son oncle. La fabrication du spéculoos devint une tradition de Noël, et les biscuits se transformèrent en autant de petits cadeaux pour parents et amis. Geert : « La fabrication du spéculoos était pour moi le temps fort de l’année. Je guettais l’arrivée des fêtes de plus en plus tôt, jusqu’à ce que je réalise qu’en fait, je pouvais faire cela toute l’année. » En 2018, soit exactement 100 ans après que le fils de Victor Froyen ait repris l’entreprise originelle, Geert démarra sa propre entreprise de spéculoos : Authentijd.

Un nom à soi, un site web

Geert aurait pu se faciliter la vie et continuer à profiter de la renommée du nom Froyen en utilisant le patronyme comme nom de son entreprise. Mais étant descendant du côté maternel, il porte donc un autre patronyme. Une nuit, il se réveilla avec le nom Authentijd en tête. Ce nom englobe pour lui trois valeurs essentielles : l’authenticité, l’identité et le temps. De nos jours, il n’est plus du tout évident de prendre vraiment le temps de faire quoi que ce soit, alors que c’est un facteur essentiel dans la fabrication du spéculoos artisanal. Au travers de ce produit, Geert reste fidèle au récit authentique de sa famille et a retrouvé sa véritable identité.

Après l’idée et le nom s’ensuivit un trajet spécial start-up auprès du Voka, un logo, l’emballage, et… un site web.

Geert : « Le choix d’authentijd.be était logique car le spéculoos est une véritable spécialité belge et je voulais le souligner au travers de mon nom de domaine. » L’authenticité fut aussi déclinée dans le graphisme. Sur le logo, on voit l’arrière-grand-père Victor devant sa boulangerie, sur l’emballage du pain apparaît la recette originale écrite au crayon. Et en sa qualité de ‘spéculatier’, Geert aide les autres à transformer leur histoire personnelle en une saveur de spéculoos bien à eux/elles.

Conseils aux débutants

Geert partage volontiers 3 conseils avec quiconque songe à démarrer une activité :

• « Écoutez-vous. Vous ne pouvez pas aller à l’encontre de votre petite voix intérieure. Ne freinez pas vos idées mais au contraire, laissez-les venir. »
• « Prenez le temps de découvrir ce qui vous rend heureux(se). Ce n’est qu’après un stage en céramique que je me suis aperçu que le fait de pétrir – que ce soit de l’argile ou de la pâte – me détendait. »
• « S’il vous vient à l’esprit une idée ou une dénomination géniale, n’hésitez pas : enregistrez-la immédiatement et foncez. »

Vous aussi, vous avez une idée sympa ?

Alors un nom sympa peut donner un grand coup d’accélérateur à vos projets. Téléchargez ici le manuel gratuit des noms d’entreprise regorgeant de conseils et de témoignages pour trouver un nom d’entreprise percutant. Et enregistrez immédiatement le nom de domaine correspondant.

Faites

Concrétisez votre idée.

Trouver une idée de génie ? Aucun problème. Mais la mettre en pratique est une autre paire de manche.

Les plus lus

  • .be
  • .brussels
  • .vlaanderen

Découvrez ici pourquoi il est important
de disposer de votre propre adresse internet.